Mademoiselle Kadiatou Touré avec mes verres fumés, 1969. Photo © Malick Sidibé.
Chargement en cours...

Aperçu de l’exposition

En 1995, la Fondation Cartier pour l’art contemporain présentait la première exposition monographique du photographe malien Malick Sidibé hors du continent africain. Un an après la disparition de l’artiste le 14 avril 2016, elle lui rend hommage avec Mali Twist, une grande exposition rétrospective accompagnée d’un ouvrage, conçus et dirigés par André Magnin en collaboration avec Brigitte Ollier. 

À côté d’œuvres iconiques, l’exposition propose pour la première fois un vaste ensemble de photographies vintage et de portraits inédits d’une beauté intemporelle. Véritable plongée dans la vie de "l’œil de Bamako", ces clichés exceptionnels en noir et blanc révèlent comment Malick Sidibé a su saisir, dès le début des années 1960, la vitalité de la jeunesse bamakoise.

Le titre de l’exposition, Mali Twist, fait référence à la chanson éponyme du chanteur et guitariste malien Boubacar Traoré, sortie en 1963.

Avec les œuvres de :
  • Malick Sidibé,
  • JP Mika,
  • Paa Joe

Galerie d’images

Malick Sidibé, Regardez-moi !, 1962. Collection Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris

.

© Malick Sidibé

.

Malick Sidibé, c. 1969. Courtesy Galerie MAGNIN-A, Paris

.

© Malick Sidibé

.

Malick Sidibé, c. 1972. Courtesy Galerie MAGNIN-A, Paris

.

© Malick Sidibé

.

Malick Sidibé, Mon chapeau et pattes d’éléphant, 1974. Courtesy Galerie MAGNIN-A, Paris

.

© Malick Sidibé

.

Malick Sidibé, À la plage, 1974. Courtesy Galerie MAGNIN-A, Paris

.

© Malick Sidibé

.

Malick Sidibé, Nuit de Noël, 1963. Collection Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris

.

© Malick Sidibé

.

Malick Sidibé, Fans de James Brown, 1965. Collection Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris

.

© Malick Sidibé

.