Photo © Philippe Gontier.

Prochainement à Milan

Io Sono Un Drago La vera storia di Alessandro Mendini

Du au

Chargement en cours...

À propos de l’exposition

À partir d’avril 2024, dans le cadre de leur partenariat culturel, Triennale Milano et la Fondation Cartier co-organisent et présentent une grande rétrospective de l'œuvre d'Alessandro Mendini (1931 - 2019), architecte, designer, artiste et théoricien ayant contribué aux révolutions de la pensée et des modes de vie au tournant du XXIème siècle. L'exposition est réalisée en collaboration avec l'Atelier Mendini.

Le titre de l'exposition Io sono un Drago ( Je suis un dragon) s'inspire de l'un de ses autoportraits les plus emblématiques et souligne son positionnement unique dans le monde du design. Sous le commissariat de Fulvio Irace, cette rétrospective est organisée en plusieurs sections thématiques. Elle rassemble des œuvres de formats, matériaux et sujets différents provenant de nombreuses collections publiques et privées, et porte des voix venues du monde entier.

Architecte, designer, artiste et critique né à Milan, Alessandro Mendini (1931-2019) est l’un des théoriciens et acteurs du renouveau du design italien. Intéressé par l'écriture, la théorie critique et le dessin, il a successivement dirigé les revues Casabella (1970-1976), Modo (1977-1981) et Domus (1980-1985 ; 2010-2011).

Des monographies sur son œuvre et son travail au sein du studio Alchimia ont été publiées dans plusieurs langues. Alessandro Mendini a laissé derrière lui un monde féerique d'objets, de meubles, de décors, de peintures et d'architectures. Il a collaboré avec de nombreuses entreprises internationales et travaillé comme consultant pour diverses industries, y compris en Extrême-Orient.

Membre honoraire de l’École des Beaux-Arts Bezalel de Jérusalem, il a reçu le prix du design Compasso d'Oro à trois reprises (en 1979, 1981 et 2014), a été fait Chevalier des Arts et des Lettres en France, été récipiendaire de l'Architectural League de New York, et reçu le Prix Européen d'Architecture à Chicago en 2014. Alessandro Mendini a également reçu quatre diplômes honorifiques à Milan, Paris, Wroclaw (Pologne) et Séoul (Corée).

Ses œuvres sont visibles dans de nombreux musées et collections privées. La Fondation Cartier a présenté les œuvres d'Alessandro Mendini dans de nombreuses expositions à Paris et à l'international, dont certaines font partie de sa collection. Le travail d’Alessandro Mendini semble avoir deux visages distincts : l'un solitaire et introverti, l'autre basé sur le travail collectif. Il a ainsi réalisé quantité de projets individuels, mais tout autant en collaboration avec les groupes qu'il a rassemblés autour de lui. En 1989, il fonda l'Atelier Mendini avec son frère, l'architecte Francesco Mendini. Ensemble, ils ont conçu le musée de Groningue aux Pays-Bas, les « stations d'art » du métro de Naples, en Italie, ainsi que des bâtiments publics et privés à travers l’Europe et l’Asie.