Vue de l'exposition, Damien Hirst, Cerisiers en Fleurs, Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris, 2021. Photo Thibaut Voisin.
Vue de l'exposition, Damien Hirst, Cerisiers en Fleurs, Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris, 2021. Photo Thibaut Voisin.
Vue de l'exposition, Damien Hirst, Cerisiers en Fleurs, Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris, 2021. Photo Thibaut Voisin.
Vue de l'exposition, Damien Hirst, Cerisiers en Fleurs, Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris, 2021. Photo Thibaut Voisin.
Vue de l'exposition, Damien Hirst, Cerisiers en Fleurs, Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris, 2021. Photo Thibaut Voisin.
Vue de l'exposition, Damien Hirst, Cerisiers en Fleurs, Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris, 2021. Photo Thibaut Voisin.
Vue de l'exposition, Damien Hirst, Cerisiers en Fleurs, Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris, 2021. Photo Thibaut Voisin.
Chargement en cours...

Aperçu de l’exposition

La Fondation Cartier pour l’art contemporain est heureuse de dévoiler Cerisiers en Fleurs, l’exceptionnelle nouvelle série de tableaux de Damien Hirst.

Visites guidées

Des visites guidées en compagnie d’un médiateur culturel sont proposées du mardi au dimanche à 18h, dans la limite des places disponibles.

L’exposition en détails

Les Cerisiers en Fleurs parlent de beauté, de vie et de mort. Elles [les toiles] sont excessives – presque vulgaires. Comme Jackson Pollock abîmé par l’amour. Elles sont ornementales mais peintes d’après nature. Elles évoquent le désir et la manière dont on appréhende les choses qui nous entourent et ce qu’on en fait, mais elles montrent aussi l’incroyable et éphémère beauté d’un arbre en fleurs dans un ciel sans nuages. C’était jouissif de travailler sur ces toiles, de me perdre entièrement dans la couleur et la matière à l’atelier. Les Cerisiers en Fleurs sont tape-à-l’œil, désordonnées et fragiles, et grâce à elles je me suis éloigné du minimalisme pour revenir avec enthousiasme à la spontanéité du geste pictural.

Damien Hirst

Dernière série achevée par Damien Hirst, Cerisiers en Fleurs s’inscrit dans la lignée des recherches picturales qu’il mène depuis le début de sa carrière sur la couleur et le geste de l’artiste. Il y réinterprète avec une ironie joyeuse le sujet traditionnel et populaire de la peinture de paysage, mais aussi les grands mouvements artistiques de la fin du XIXe et du XXe siècle, de l’impressionnisme à l’action painting.

Né en 1965 à Bristol au Royaume-Uni, Damien Hirst grandit à Leeds puis s’installe à Londres en 1984, où il vit aujourd’hui. Travaillant aussi bien la sculpture que l’installation, la peinture et le dessin, l’artiste explore dans ses œuvres les thématiques liées à la vie et à la mort, à l’excès et à la fragilité. Si la sculpture – en particulier la série Natural History – vaut à l’artiste une importante notoriété à ses débuts, la peinture a toujours été essentielle pour lui :

« J’ai toujours été un grand amoureux de la peinture et pourtant j’ai constamment cherché à m’en éloigner. En tant que jeune artiste, on est nécessairement influencé par les tendances du moment, et dans les années 1980 la peinture n’était pas dans l’air du temps. »

Commencée après l’ambitieux projet de sculpture Treasures from the Wreck of the Unbelievable, qui l’a occupé pendant 10 ans, la série Cerisiers en Fleurs marque le retour de l’artiste au travail solitaire dans son atelier. Damien Hirst retrouve le plaisir jubilatoire de peindre et de « se plonger dans les toiles et les bombarder de peinture de bout en bout ». Il travaille plusieurs toiles en même temps et revient sans cesse sur des tableaux qu’il garde auprès de lui de longs mois après leur achèvement. Après y avoir consacré trois années entières, c’est en novembre 2020 que Damien Hirst achève la série Cerisiers en Fleurs :

« La pandémie m’a permis de vivre avec mes peintures et de prendre le temps de les contempler, jusqu’à ce que je sois certain qu’elles étaient toutes terminées. »

L’exposition présente 30 tableaux choisis par l’artiste parmi les 107 toiles, toutes de très grand format, que comprend la série. La présentation est volontairement sobre, sans commentaires, afin de laisser aux visiteurs le plaisir de s’immerger dans la peinture.

Cerisiers en Fleurs est la première exposition institutionnelle de Damien Hirst en France.