Vue de l'exposition Jeunes Artistes en Europe. Les Métamorphoses, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris, 2019. Kris Lemsalu, So Let us Melt and Make no Noise, 2017. © Kris Lemsalu. Photo © Thibaut Voisin.
Vue de l'installation d'Evgeny Antufiev créée à l'occasion de l'exposition Jeunes Artistes en Europe. Les Métamorphoses, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris, 2019. © Evgeny Antufiev. Photo © Thibaut Voisin.
Vue de l'exposition Jeunes Artistes en Europe. Les Métamorphoses, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris, 2019. mirrorMirage, collection Morning Mist, 2011. © YMER&MALTA / Benjamin Graindorge. Photo © Luc Boegly.
Vue de l'exposition Jeunes Artistes en Europe. Les Métamorphoses, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris, 2019. © George Rouy. Photo © Luc Boegly.
Vue de l'exposition Jeunes Artistes en Europe. Les Métamorphoses, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris, 2019. Marion Verboom, série des Achronies, 2019. © Marion Verboom. Photo © Luc Boegly.
Vue de l'exposition Jeunes Artistes en Europe. Les Métamorphoses, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris, 2019. Charlie Billingham, Snake Charmers, 2019, Goody Grabber, 2017, Untitled, 2013-2017. © Charlie Billingham. Photo © Luc Boegly.
Chargement en cours...

Aperçu de l’exposition

Jeunes Artistes en Europe. Les Métamorphoses est consacrée à la diversité des voix et à la vitalité des échanges qui animent le vaste territoire artistique européen.

Avec les œuvres de :
  • Gabriel Abrantes,
  • Magnus Andersen,
  • Evgeny Antufiev,
  • Charlie Billingham,
  • Kasper Bosmans,
  • Formafantasma,
  • Benjamin Graindorge,
  • Miryam Haddad,
  • Klára Hosnedlová,
  • Nika Kutateladze,
  • Piotr Łakomy,
  • Lap-See Lam,
  • Kostas Lambridis,
  • Kris Lemsalu,
  • George Rouy,
  • John Skoog,
  • Tenant of Culture,
  • Alexandros Vasmoulakis,
  • Marion Verboom,
  • Jonathan Vinel,
  • Raphaela Vogel

Visites guidées

Du mardi au vendredi à 18h
Gratuit avec un billet d’entrée pour l’exposition
Dans la limite des places disponibles

L’exposition en détails

Pendant un an, l’équipe de la Fondation Cartier pour l’art contemporain est partie à la rencontre de jeunes artistes à travers le continent, au-delà des frontières politiques de l’Europe. Cet ambitieux travail de recherche l’a menée dans 29 pays, à la découverte de plus de 200 artistes choisis parmi près d’un millier de créateurs repérés en amont. Initiée sans idée préconçue ni mot d’ordre, cette quête a abouti à une sélection volontairement resserrée de 21 artistes, issus de 16 pays, s’exprimant par le biais de la peinture, de la sculpture, de la mode, du design ou du film. Nés entre 1980 et 1994, ils ont grandi après la chute du mur de Berlin et témoignent ensemble de l’extraordinaire dynamisme des scènes artistiques du continent. La plupart d’entre eux se sont formés ou vivent ailleurs que dans leur pays d’origine, attestant ainsi d’une mobilité bien réelle au sein de l’espace culturel européen. Pour la très grande majorité de ces artistes, il s’agit ici de leur première exposition dans une institution internationale.

L’exposition trouve son titre dans les multiples métamorphoses qui traversent les créations de ces artistes. Leurs esthétiques souvent fragmentées dévoilent un intérêt pour l’hybridation, le collage et l’archéologie. En s’appuyant sur les legs du passé, les traditions folkloriques ou les mémoires collectives, ils s’emparent de savoir-faire comme le moulage, la céramique ou la broderie. Imprégnées du passé, leurs œuvres, faites de matériaux souvent collectés et transformés, révèlent une attention tout aussi aiguë aux enjeux du présent. C’est au cœur même de leur processus de travail que l’on retrouve, métamorphosées, des préoccupations contemporaines majeures comme la préservation et le recyclage des matériaux, la relecture des héritages historiques et culturels ou le réexamen des constructions identitaires. Les œuvres qui en résultent, lyriques, épurées ou sauvages, attestent d’une très forte volonté d’hybridation des identités, des cultures et des modes d’expression. Avec poésie, onirisme et humour, cette nouvelle génération de créateurs contribue ainsi à dessiner le visage de l’Europe d’aujourd’hui et de demain.

Au rez-de-chaussée, les artistes réunis témoignent d’un intérêt pour les questions d’architecture et d’espace partagé, public ou domestique. Leurs œuvres ont été pensées dans une relation très étroite avec l’architecture du bâtiment qui les accueille. À l’étage inférieur, l’attention des artistes se focalise sur la figure humaine et l’espace intime. Les œuvres présentées font le portrait d’une humanité aux identités fluctuantes dans un monde lui-même en pleine transformation. Point d’orgue de l’exposition, la dernière salle rassemble des artistes qui proposent un dialogue, spirituel ou plus profane, avec le monde non-humain et la figure animale en particulier.

Commissairiat : Thomas Delamarre assisté de Sidney Gérard
Commissaire associée : Leanne Sacramone assistée de Sonia Digianantonio
Assistantes de conservation : Beatriz Forti et Alix Laraignou

Informations pratiques

En raison du montage technique des Soirées Nomades présentées dans le cadre de l’exposition Jeunes Artistes en Europe. Les Métamorphoses, la petite salle du rez-de-chaussée sera exceptionnellement inaccessible aux dates suivantes :

  • 22 mai (à partir de 16h)
  • 6 juin (à partir de 16h – si pluie uniquement)

Un tarif unique de 7 € sera proposé sur place aux visiteurs de l’exposition Jeunes Artistes en Europe. Les Métamorphoses.

Merci de votre compréhension.