Soirée Nomade

Pour Albert Ayler


Lieu : Fondation Cartier, voir plan d’accès

Cette Soirée Nomade est terminée

Consulter les Soirées Nomades à venir


Vibrato hypertrophié, lyrisme incandescent, improvisations dionysiaques et force du cri caractérisent le saxophoniste ténor Albert Ayler. Retrouvé mort dans l’East River à New York
en novembre 1970, il est l’une des figures les plus fortes de la modernité jazzistique des années 1960. À l’occasion du 40ème anniversaire de sa mort, plus de vingt musiciens et écrivains de différentes nationalités (américaine, israélienne, anglaise, suisse, espagnole, allemande, française) rendent hommage à l’auteur de Music is the Healing Force of the Universe, sous forme de solos, de duos ou de trios improvisés.

Avec : Jean-Jacques Avenel, contrebassiste ; Zéno Bianu, écrivain ; Yves Buin, écrivain ; Jacqueline Caux, réalisatrice ; Jean-Luc Cappozzo, trompettiste ; Steve Dalachinsky, écrivain ; Simon Goubert, batteur ; Raphaël Imbert, saxophoniste alto et ténor Sylvain Kassap, clarinettiste ; Joëlle Léandre, contrebassiste ; Urs Leimgruber, saxophoniste ténor et soprano ; Didier Levallet, contrebassiste ; Ramon Lopez, batteur ; Bernard Lubat, batteur ; Joe McPhee, saxophoniste ténor et trompettiste ; Evan Parker, saxophoniste ténor et soprano ; Michel Portal, clarinettiste,saxophoniste alto et soprano ; Barre Phillips, contrebassiste ; Steve Potts, saxophoniste alto et soprano ; Lucia Recio, chanteuse ; Jacques Réda, écrivain ; Christian Rollet, batteur ; Archie Shepp, saxophoniste ténor et soprano ; Alan Silva, contrebassiste ; John Tchicai, saxophoniste ténor ; Assif Tsahar, saxophoniste ténor ; Elsa Wolliaston, danseuse. Une soirée proposée par Joëlle Léandre et Franck Médioni.