Soirée Nomade

Jacqueline Caux Le Bassin méditerranéen et la transe


Lieu : Fondation Cartier pour l’art contemporain, voir plan d’accès
Tarifs et conditions


Conférence performée

La cinéaste et écrivaine Jacqueline Caux a arpenté le monde, avec son mari Daniel Caux, à la recherche des avant-gardes sonores. Une quête musicale qui les a menés des compositions minimalistes de La Monte Young aux archives de John Cage, de la techno de Détroit aux musiques orientales, de Jeff Mills à Meredith Monk, d’Arvo Pärt à Sun Ra.

Avec cette nouvelle conférence, Jacqueline Caux poursuit l’exploration de ce qui l’anime – les musiques répétitives, orientales et la techno – en étudiant cette fois ce qui les relie : la transe. Cet état transitoire qui, au son d’un tambour, d’une flûte ou d’une voix, modifie la conscience, exacerbe les sens, pourrait guérir les malades ou convoquer les divinités. Qu’elle soit païenne ou mystique, ritualisée ou initiatique, la transe accélère le tempo de la musique, de la danse, de notre pouls, associant ardemment le corps et l’esprit. Mania grecque, dhikr turc, tarantelle italienne, duende espagnol ou tarab maghrébin, pour cette Soirée Nomade Jacqueline Caux dresse une histoire passionnante, en images et en sons, de la transe autour du Bassin méditerranéen du Ve siècle à nos jours. Une histoire où la musique est palpitation de l’être.

Jacqueline Caux est cinéaste, productrice indépendante de films documentaires et auteure. Elle a publié des livres d’entretiens avec des artistes atypiques de la seconde moitié du vingtième siècle. Elle a participé à l’organisation de plusieurs festivals de musiques d’aujourd’hui, réalisé des émissions de recherche pour France Culture, des petits théâtres intimes sous forme de boîtes, des courts-métrages expérimentaux et des films musicaux qui ont été projetés et primés dans de nombreux festivals internationaux ainsi que dans des institutions culturelles. En 2020, elle réalise le documentaire Les Bad Girls des musiques arabes - du 8e siècle à nos jours, dont la projection en première mondiale a lieu fin janvier au musée du Louvre.


Informations pratiques

Tarifs

Plein tarif
12€ (13€ sur place)
Tarif réduit

Conditions de tarif réduit.

Étudiants, moins de 25 ans, seniors (plus de 65 ans), demandeurs d’emploi et bénéficiaires des minima sociaux, Maison des artistes, institutions partenaires, ministère de la Culture.

8€ (9€ sur place)

Informations pratiques

Durée estimée : 1h20.

Ouverture des portes à 18h30.

Placement assis conformément aux règles sanitaires en vigueur.

L’achat des billets se fait uniquement en ligne.

Les Soirées Nomades commencent à l’heure indiquée : l’entrée des retardataires est admise quand elle ne gêne pas le déroulement du spectacle.

Les expositions De nuit en jour de Sarah Sze et La Nature, Les Saisons d’Artavazd Pelechian ne seront pas accessibles pendant la Soirée Nomade.

Pour respecter les mesures sanitaires, les vestiaires ne sont actuellement pas disponibles.

Compte tenu des mesures sanitaires préconisées, les modalités d'accès et d'accueil des spectateurs leur seront communiquées en amont de leur venue.

GESTES PROTECTEURS

Pour préserver votre santé et limiter les transmissions, nous vous remercions de bien vouloir respecter les gestes protecteurs dans les espaces.

- Le port du masque est obligatoire pour les plus de 11 ans dans tous les espaces de la Fondation Cartier, y compris le jardin. Nous vous remercions de bien vouloir venir avec votre masque.

- Désinfectez-vous régulièrement les mains. Des gels hydroalcooliques sont mis à votre disposition dans les espaces. Des toilettes sont également à votre disposition à l’étage inférieur.

- Veuillez respecter la distance minimum d’1 mètre avec les autres visiteurs.

- Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir.

- Utilisez un mouchoir à usage unique et jetez-le. Des poubelles sont à votre disposition à l’entrée de la Fondation Cartier, dans le jardin ainsi que dans les toilettes à l’étage inférieur.

MESURES DE SECURITE VIGIPIRATE

Suite à la mise en place de l’état d’urgence et au renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate, nous vous informons que le contrôle des sacs à l’entrée est systématique. Les bagages et objets encombrants (valises, sacs à dos volumineux, trottinettes, vélos) sont interdits. Seuls les sacs à main et les sacs à dos de petite taille (format A3) sont autorisés.

En cas de difficultés techniques au cours de votre processus d'achat, merci de nous contacter par mail : info.reservation@fondation.cartier.com (les messages sont traités du lundi au vendredi de 9h à 17h, sauf jours fériés).

Vous avez une question ?
N’hésitez pas à consulter les Questions fréquentes