Soirée Nomade

Faustin Linyekula Fanfare Funérailles de Papy Ebotani


Lieu : Fondation Cartier, voir plan d’accès

Cette Soirée Nomade est terminée

Consulter les Soirées Nomades à venir


Après avoir accueilli son solo Le Cargo au mois de juillet, Les Soirée Nomades offrent en octobre deux cartes blanches à Faustin Linyekula et aux Studios Kabako (lieu initié par le danseur et chorégraphe qui œuvre pour le développement de projets culturels et sociaux et à Kisangani au Congo).
Deuxième carte blanche le samedi 24 octobre avec l’invitation de Fanfare Funérailles de Papy Ebotani.

Est-ce une fête ? Est-ce un deuil ? Est-ce un mariage ? Est-ce un combat ou un soulèvement populaire ? Sur un texte de Dorine Mokha, Fanfare funérailles s’inspire des nouveaux rituels urbains de deuils qui se développent depuis quelques années dans les cours et les rues de Kinshasa, mêlant pratiques traditionnelles et religions de miracles, douleur et humour, musique et sape, recueillement et mondanités. Dans la rue, trois danseurs et quatre musiciens congolais entraînent les passants dans une étrange procession au rythme des percussions et des ondulations de leurs corps. Ouvrant d’un geste le pan de leurs vestes cintrées, ils invitent les spectateurs à les suivre dans la Fondation Cartier pour l’art contemporain.