Soirée Nomade

Lafawndah & Trustfall

Les carnets de chants de Inanna

Lieu : Fondation Cartier pour l’art contemporain, voir plan d’accès
Tarifs et conditions


À propos de l‘évènement

Direction artistique et mise en scène : Lafawndah et Trustfall
Paroles : Emily King et Sofia Ould Kaci (aka Chouf)
Chœur : Delphine Antenor, Clémence Boisse, Lafawndah, Assia Ghendir, Jisca Kalvanda et Nour Sirot
Coach voix : Colin Self
Collaboration à la mise en scène : Lynda Rahal
Développement et diffusion : Céline Peychet

Entouré·es de leur communauté artistique, l’envoûtante musicienne et productrice Lafawndah et l’artiste Trustfall présentent pour la première fois au public Les carnets de chants de Inanna issus de leur futur pop-opéra de chambre, La Descente d’Inanna, librement adapté de l’un des plus anciens mythes mésopotamiens.

Work in progress du futur pop-opéra créé par Lafawndah et Trustfall, Les carnets de chants de Inanna est une performance polyphonique qui émerge d’une lumière crépusculaire. Elle raconte en musique l’histoire de trahison et de réconciliation entre deux déesses sœurs, dont l’issue donnera naissance au cycle des saisons et à une redistribution des pouvoirs dans le monde.

Au cœur de l’exposition Le souffle de l’architecte de Bijoy Jain / Studio Mumbai, les voix et les corps des interprètes invitent le public à entrer dans l’histoire de Inanna, déesse de la fertilité et de la prospérité descendue dans les mondes souterrains pour se réconcilier avec sa sœur, déesse des abîmes, et initier un monde nouveau. Entre théâtre épique et états de transe, cette performance crée un espace rituel propice au voyage intérieur. Les thèmes musicaux en spirale et leurs sons cristallins convient le public à une connexion infrarouge et ultraviolette des passés occultés et des futurs ouverts par l’opéra. Car si ce drame familial aux conséquences bouleversantes pour l’humanité résonne aujourd’hui avec les thèmes de l’écoféminisme et de la guérison collective, la figure de Inanna est surtout un phare improbable envoyé à notre époque depuis un passé lointain.

Biographies

Lafawndah est une compositrice et artiste pluridisciplinaire basée à Paris. Ses performances musicales ont été présentées au Théâtre du Châtelet, à la Biennale de Venise, au Barbican, au Southbank Center à Londres, à Bozar à Bruxelles, à la Fondation Cartier à Paris, au Haus Der Kunst à Berlin, entre autres. Après un premier EP sorti sur le célèbre label anglais Warp en 2016, et un premier album sur le label allemand k7! en 2019, Lafawndah sort son second album The Fifth Season en 2020 sur le label Latency. Elle fait ses débuts en tant que metteuse en scène avec un nouveau projet d’opéra, La Descente d’Inanna, qu’elle écrit avec Trustfall.

Brian William Rogers aka Trustfall est un musicien, cinéaste et artiste basé à Paris. Sa pratique résolument collaborative s’étend à la composition, l’improvisation, le cinéma et la performance. Son travail a été présenté à la Biennale de Lyon, au MACBA, à Ashkal Alwan et au Festival d’Avignon, entre autres. En 2016, il termine sa thèse de doctorat sur les opéras zen d’avant-garde de l’artiste américain Robert Ashley.



Informations pratiques

Informations complémentaires

Durée estimée : 40 min.
Ouverture des portes à 18h30 (pour la première représentation à 19h) et à 20h30 (pour la seconde représentation à 21h).
Placement assis dans la limite des places disponibles.
Les Soirées Nomades commencent à l’heure indiquée : l’entrée des retardataires est admise quand elle ne gêne pas le déroulement du spectacle.
L’exposition Le souffle de l’architecte de Bijoy Jain / Studio Mumbai ne sera pas accessible pendant la Soirée Nomade.
Cet événement sera filmé par les équipes de la Fondation Cartier pour l’art contemporain à des fins de diffusion sur nos supports de communication numériques et ceux de tiers autorisés par nous. Le public est susceptible d’apparaître à l’image. Dans le cas où une personne apparait à l’image et qu’elle souhaite qu’elle soit retirée, merci de bien vouloir prendre attache à cet effet avec la Fondation Cartier pour l’art contemporain à ce courriel : info.reservation@fondation.cartier.com.

LICENCES ENTREPRENEURS DU SPECTACLE : 1-1076815 / 2-1076816 / 3-1076817