Soirée Nomade

David Thomson & Samita Sinha, « giving water to the places that were lost »

Danse / Voix – Création in situ

Lieu : Fondation Cartier pour l’art contemporain, voir plan d’accès
Tarifs et conditions


À propos de l‘évènement

Cocréation : David Thomson et Samita Sinha.
Danse : David Thomson.
Voix : Samita Sinha.

Une création in situ pour les Soirées Nomades de la Fondation Cartier, dans le cadre de l’exposition SECONDARY de Matthew Barney.

Dans le cadre de l’exposition-événement SECONDARY de Matthew Barney présentée à la Fondation Cartier du 8 juin au 8 septembre 2024, les Soirées Nomades invitent 4 performeurs de sa dernière installation vidéo SECONDARY à chacun présenter des créations in situ.

Ce soir, le chorégraphe, danseur et performeur David Thomson s’associe à l’artiste et compositrice Samita Sinha pour créer giving water to the places that were lost, une performance vibratoire qui transporte le public dans un continuum sans fin.

David Thomson et Samita Sinha se sont rencontrés en 2006 lors de la création de the 51st (dream) state de Sekou Soundiata, pièce pour laquelle David Thomson était chorégraphe et Samita Sinha vocaliste. Admirateurs mutuels du travail de l’autre, les deux artistes ont saisi l’opportunité offerte par les Soirées Nomades pour mêler leurs pratiques synergiques et créer un voyage d’activation et d’abandon.

Dans sa pratique, Samita Sinha dénoue les traditions vocales indiennes à travers le corps et l’esprit pour créer un langage vibratoire ouvert et libérateur. Les travaux de David Thomson existent quant à eux à l’intersection du mouvement, du texte, du son et de la chanson, dans une pratique de révélation de soi et de son altérité. À travers leurs recherches partagées sur les états d’existence et la transformation, ils trouvent des portails pour se perdre et découvrir des conversations plus profondes avec l’âme. giving water to the places that were lost se fait pratique et chorégraphie tissant des espaces vibratoires dessinés dans l’instant, dans leur absolue singularité.

Biographies

David Thomson est un artiste interdisciplinaire dont la pratique interroge les thématiques de la présence et de l’absence dans la performance de l’identité. Il a travaillé avec Trisha Brown (1987-93), Ralph Lemon, Marina Abramović, Alain Buffard, Yvonne Rainer, Meg Stuart, Maria Hassabi et Matthew Barney, entre autres. Thomson a reçu un New York Dance and Performance Award (« Bessie ») dans la catégorie « Sustained Achievement » en 2001, puis dans la catégorie « Outstanding Production » pour son œuvre he his own mythical beast (2018).

L’artiste et compositrice Samita Sinha crée des performances multidisciplinaires qui dévoilent les traditions vocales indiennes à travers le corps pour créer un langage de voix et de vibrations décolonisé et multivalent. Ses œuvres ont été commandées par Asia Society, Performance Space, Danspace, Rubin Museum, Lower Manhattan Cultural Council, Queens Museum, Gibney Dance et Western Front, et présentées par The Kitchen, Wexner Center for the Arts, REDCAT, PICA, National Sawdust, entre autres. Elle a reçu des prix du National Endowment for the Arts, de la Fulbright Foundation, du National Performance Network et du New York State Council on the Arts.




Informations pratiques

Informations complémentaires

Durée estimée : 45 min.
Ouverture des portes à 19h (pour la première représentation) et à 20h30 (pour la seconde représentation).
Placement assis dans la limite des places disponibles.
Les Soirées Nomades commencent à l’heure indiquée : l’entrée des retardataires est admise quand elle ne gêne pas le déroulement du spectacle.
L’exposition SECONDARY de Matthew Barney ne sera pas accessible pendant la Soirée Nomade.
Cet événement sera filmé par les équipes de la Fondation Cartier pour l’art contemporain à des fins de diffusion sur nos supports de communication numériques et ceux de tiers autorisés par nous. Le public est susceptible d’apparaître à l’image. Dans le cas où une personne apparait à l’image et qu’elle souhaite qu’elle soit retirée, merci de bien vouloir prendre attache à cet effet avec la Fondation Cartier pour l’art contemporain à ce courriel : contact@fondation.cartier.com.

LICENCES ENTREPRENEURS DU SPECTACLE : 1-1076815 / 2-1076816 / 3-1076817