Soirée Nomade

Anca Damian & Bălănescu Ensemble

L'Île

Réserver un billet


À propos de l‘évènement


Un film d’animation d’Anca Damian
Version originale anglaise sous-titrée en français
Voix : Alexander Bălănescu (Robinson), Ada Milea (Mary), Cristina Juncu (la Sirène), Lucian Ionescu (Vendredi)
Musique et direction musicale : Bălănescu Ensemble et Alexander Bălănescu
Production : Aparte Film, Anca Damian, Komadoli Studio, Special Touch Studios, Amopix, Take Five, Minds Meet
Distribution : Eurozoom, Amel Lacombe, Romain Brosolo

Après sa présentation au Festival international du film d’animation d’Annecy et avant sa sortie en salle, les Soirées Nomades présentent en avant-première parisienne L’Île d’Anca Damian, accompagné en live par l’Ensemble Bălănescu. Une fable musicale inspirée de Robinson Crusoé, ou quand le Petit Prince rencontre les Monty Python à l’heure des crises migratoires et de l’anthropocène. Un ciné-concert à découvrir sur grand écran dans le jardin de la Fondation Cartier !

Robinson est médecin et, contrairement au vrai Crusoé, il cultive volontairement sa solitude. Toute la journée, il soliloque sur le sens de la vie, le capitalisme consumériste, ses rêves. Mais son île, située dans la mer Méditerranée, est envahie par des migrants, des ONG et des gardes. Et Vendredi est un naufragé, le seul survivant d'un bateau qui allait d'Afrique en Italie. Sur cette île où le monde est près de s’effondrer, Robinson croise des gens extraordinaires et c'est avec poésie qu'il affronte l'absurdité de la vie au jour le jour. Chacun y recherche son paradis et on ne sait jamais qui sauve qui…

« Veux-tu partager ta solitude avec moi ? » demande Robinson à la Sirène.

Déjà remarquée avec ses précédents films d’animation – L’Extraordinaire voyage de Marona, La Montagne magique et Le voyage de Monsieur Crulic –, la réalisatrice roumaine Anca Damian s’empare cette fois de l’histoire de Robinson Crusoé et nous offre un conte musical tourbillonnant et plein de fantaisie, à la fois joyeux et amer, réaliste et poétique, qui questionne notre monde contemporain et ses enjeux : la solitude, la migration, l’environnement. Les décors du film, très immersifs, ont été réalisé en 3D et l’animation est pleine de couleurs, de textures et de mouvements. Tout est beau comme des vacances à Hawaï mais on sent un malaise derrière le rose chimique des nuages ou le vert-bleu de la mer. La musique, admirablement orchestrée par l’Ensemble Bălănescu (quartet à cordes dirigé par Alexander Bălănescu, connu pour ses collaborations avec Kate Bush, les Pet Shop Boys ou David Byrne) y a une place centrale et ses ritournelles sont entêtantes.

Pour cette Soirée Nomade, Anca Damian invite le quartet Bălănescu pour un ciné-concert exceptionnel projeté sur grand écran dans le jardin de la Fondation Cartier.

Biographies

Née en Roumanie, Anca Damian a étudié à l'Académie des arts du théâtre et du cinéma de Bucarest où elle s'est spécialisée en cinématographie et a ensuite obtenu un doctorat en arts, cinéma et médias. Elle a travaillé comme réalisatrice, scénariste et productrice pour plusieurs documentaires sur des sujets liés à l'art. Elle a été directrice de la photographie de deux longs métrages et de plusieurs courts métrages. Son deuxième long métrage, le documentaire d'animation, Le voyage de Monsieur Crulic (2011, Cristal Award à Annecy), a été sélectionné dans plus de 150 festivals internationaux comme Locarno IFF, Telluride, New Director new films, et a reçu plus de 35 prix internationaux. Sa vaste filmographie comprend Crossing Dates (2008), A Very Unsettled Summer (2013), La Montagne magique (2015), Moon Hotel Kabul (2018) et L’extraordinaire voyage de Marona (2019). Ses films ont été distribués dans le monde entier et elle a reçu de nombreux prix internationaux, dont le Cristal du meilleur long métrage à Annecy, le prix de la meilleure réalisation à Varsovie, le Mirada International Award à Madrid et le prix Audentia d'Eurimages. The Island est son septième long métrage.

Né en Roumanie, Alexander Bălănescu est un compositeur prolifique ainsi que l'un des violonistes les plus visionnaires et passionnants de notre époque. À la tête du Quatuor Bălănescu qu'il a fondé en 1987, il a contribué à transformer le quatuor à cordes d'ensemble « classique » en une entité musicale au cœur du renouveau de la musique nouvelle, en révolutionnant son répertoire et sa relation avec l'auditoire. Tout au long de sa carrière, Bălănescu s'est inspiré de ses collaborateurs et collaboratrices. Pour n'en citer que quelques-uns ; dans le monde de la danse, Pina Bausch ou Meryl Tankard, au théâtre, avec Pippo Delbono, Matthew Dunster (pour la Royal Shakespeare Company), Chiara Guidi (pour la Compagnia Raffaello Sanzio) ; au cinéma, il a reçu deux fois le prix Gopo (prix national roumain) de la meilleure bande originale dont La Montagne magique (dir. Anca Damian) en 2016 et le prix FIPA pour The Scandalous Lady W (dir. Sheree Folkson, BBC films). Bălănescu a refusé de reconnaître les divisions entre différents domaines musicaux, travaillant par conséquent avec des artistes aussi divers que Michael Nyman, Gavin Bryars, David Byrne, Kraftwerk, Pet Shop Boys, Jack De Johnette, Ornette Coleman, John Surman, Goldfrapp, Depeche Mode et Grace Jones.




Informations pratiques

Tarifs

Plein tarif
12€ (13€ sur place)
Tarif réduit

Conditions de tarif réduit.

Etudiants (+25 ans)
Demandeurs d’emploi
+65 ans
Maison des artistes
Enseignants (Pass Education)
Ministère de la Culture (2 personnes)
Adhérents des institutions partenaires

8€ (9€ sur place)

Réserver un billet

Informations complémentaires

Durée estimée : 1h.
Ouverture des portes à 20h15.
Placement assis dans la limite des places disponibles.
En cas de pluie, la Soirée Nomade sera reportée au lendemain (jeudi 8 septembre). Le billet acheté restera valable pour cette date, ou sera remboursé sur demande de l’acheteur.
En cas de pluie jeudi 8 septembre, la Soirée Nomade sera annulée (remboursement effectué sur présentation du billet d'entrée).
Les Soirées Nomades commencent à l’heure indiquée : l’entrée des retardataires est admise quand elle ne gêne pas le déroulement du spectacle.
L’exposition Mirdidingkingathi Juwarnda Sally Gabori ne sera pas accessible pendant la Soirée Nomade.

LICENCES ENTREPRENEURS DU SPECTACLE : 1-1076815 / 2-1076816 / 3-1076817