Nomadic Night

Loreto Martinez Troncoso et Abdelkader Benchamma comme un seul homme


Location: Fondation Cartier, view access map

This Nomadic Night is over

See upcoming Nomadic Nights


Une proposition de Béatrice Méline Avec autour de Loreto Martínez Troncoso et Abdelkader Benchamma, des oeuvres de Ghérasim Luca, Jiri Kovanda, Bill Waterson (Calvin et Hobbes), Artavazd Pelechian, Dustin Hoffman, Roman Signer, Goya...

Loreto Martínez Troncoso & Abdelkader Benchamma comme un seul homme est une rencontre entre un dessinateur et une performer qui partagent un intérêt pour le récit, l’absurde et la disparition. Né en 1975, Abdelkader Benchamma crée des dessins en noir et blanc, de formats différents, allant du carnet à la fresque murale. Réalisées sans esquisse préalable, ces oeuvres au trait sobre et virtuose figurent des personnages confrontés à des situations irréelles, ou des bribes de paysages aux lignes fluides, qui dégagent une sensation d’étrangeté. La performer Loreto Martínez Troncoso utilise essentiellement l’écriture et la parole dans ses performances qui prennent la forme de monologues, d’enquêtes ou d’interviews dans lesquels l’artiste se met en scène. Ses textes sont uniquement conçus pour être dits en public, le plus souvent à une seule occasion. Leur dimension sombre et critique est tempérée par une certaine autodérision. Construit comme un jeu de dames, ce tête à tête est l’occasion pour chacun des artistes d’esquisser la particularité de leur recherche à partir d’une série de points communs, notamment l’occurrence répétée de « vides » dans leurs pratiques respectives. Il s’inscrit dans une série de « cool conferences » proposées par la commissaire Béatrice Méline : entre littérature, art et cinéma, ces dernières se conçoivent comme une forme alternative d’exposition. Elles offrent une circulation au travers d’idées, de références et d’oeuvres, non plus accrochées dans l’espace mais agencées dans le temps.