Communiqué de presse

Programme 2019

En 2019, la Fondation Cartier pour l’art contemporain propose, à Paris et dans le monde, une riche programmation d’expositions.

Elle fera découvrir au public une nouvelle génération d’artistes européens n’ayant encore jamais fait l’objet d’expositions importantes en France avec Jeunes Artistes en Europe. Les Métamorphoses (4 avril › 16 juin), témoignant ainsi de son engagement en faveur de la diffusion de la jeune création contemporaine.


Elle prolongera l’exploration des questions écologiques et de la place de l’Homme dans le monde vivant, qu’elle a initiée depuis de nombreuses années, avec l'exposition Nous les Arbres (11 juillet › 10 novembre).


L’installation Le Grand Orchestre des Animaux, oeuvre majeure de la collection créée par le musicien et bioacousticien américain Bernie Krause et le studio anglais United Visual Artists, itinérera à Milan à l’occasion de la XXII Triennale di Milano (1er mars › 1er septembre) et à Londres au 180 The Strand (1er octobre › 8 décembre).


La Fondation Cartier approfondira également sa relation nouée avec le public chinois depuis le succès de l’exposition de sa collection au Power Station of Art de Shanghai en 2018, en y présentant Junya Ishigami, Freeing Architecture (18 juillet › 7 octobre). Cette première exposition de grande envergure consacrée au jeune architecte japonais avait accueilli en 2018 plus de 110 000 visiteurs à Paris et a rejoint, dans son intégralité, la collection de la Fondation Cartier.


Enfin, fidèle à sa tradition d’accompagnement des artistes sur le long cours, la Fondation Cartier invite de nouveau l’artiste américaine Sarah Sze, qu’elle avait révélé au public en 1999 en lui offrant sa première exposition monographique en France, à réinvestir ses espaces. Elle concevra deux installations immersives spécialement pensées pour l’architecture tout en transparence et en reflets du bâtiment de Jean Nouvel (12 décembre 2019 › 25 mai 2020).