Communiqué de presse

Jean Nouvel, dans ma tête, dans mon œil… appartenances…

Du 7 novembre 2019 au 1er mars 2020, le Power Station of Art (PSA) de Shanghai présente, en collaboration avec la Fondation Cartier pour l’art contemporain, la première exposition personnelle de Jean Nouvel en Chine.Pour l’exposition Jean Nouvel, dans ma tête, dans mon œil… appartenances…, l’architecte français est invité à transformer l’espace d’exposition en un théâtre d’ombres et de lumières, renouvelant ainsi les codes de la scénographie classique. Il réalise un film de trois heures et demi projeté sur un écran monumental et présente six maquettes spécialement créées pour les espaces du PSA, dont l’une représentant le bâtiment de la Fondation Cartier, offrant au visiteur une plongée dans les multiples sources d’inspiration, pensées et émotions qui ont façonné sa pratique de l’architecture.

Avec plus de 200 constructions à son actif, Jean Nouvel est probablement l’un des architectes contemporains les plus prolifiques aujourd’hui. Grand tenant du changement et de l’innovation depuis le début de sa carrière, Jean Nouvel n’a eu de cesse de lutter contre une architecture stéréotypée et globalisée, donnant une attention toute particulière à l’ancrage géographique et aux émotions véhiculées par l’architecture. Grâce à l’emploi de nouveaux matériaux et technologies, il tisse des liens harmonieux entre ses édifices, leur environnement et leur contexte historique pour entrer en résonance avec les habitants. La lumière est un élément central de l’architecture de Jean Nouvel. Il l’utilise avec maestria pour révéler la complexité et la diversité des différents espaces d’un édifice, et créer une continuité narrative.


Pour Jean Nouvel, architectes et réalisateurs jouent des rôles similaires, et le processus de création d’un édifice n’est pas si différent du tournage d’un film. Cette première exposition chinoise lui fournit l’occasion de réaliser son « rêve de réalisateur », grâce à la projection de son premier film en avant-première au Power Station of Art. Ce film de trois heures et demie présentera plus de 100 projets architecturaux conçus par Jean Nouvel aux quatre coins du monde. Au travers d’un montage et d’images tout en poésie, et narré de manière onirique par l’architecte, le film retrace la carrière architecturale de Jean Nouvel et dévoile son attention au monde qui l’entoure. l’architecte espère que cette exposition — centrée sur son processus réflexif, ses pensées et son imagination — sera « un acte de rébellion contre le conformisme ». Grâce à la vidéo comme support d’illustration, la créativité foisonnante de Jean Nouvel s’incarne ici dans des rythmes et des formes physiques qui permettent de fixer sa pensée éphémère et d’ouvrir de nouveaux dialogues.


En parallèle du film, l’exposition présentera des œuvres d’art inspirées de six architectures emblématiques de la carrière de Jean Nouvel, à savoir le Centre Culture et Congrès Lucerne, la Tête Défense, la Tour Sans Fins, la Fondation Cartier pour l'art contemporain à Paris, les grands magasins Galeries Lafayette à Berlin et le 53W53, une tour de verre servant notamment d’extension au Museum of Modern Art de New York.


Dans la lignée du cycle « Architecture & City » Exhibitions and Researches du Power Station of Art, cette exposition entend présenter sous un nouveau jour la dimension culturelle et la sensibilité à l’œuvre dans les créations de l’architecte. En montrant comment le jeu fascinant de l’ombre et de la lumière révèlent l’émotion et la puissance de l’architecture, elle donne ainsi au public de multiples clefs d’interprétation pour appréhender celle-ci.

Les images

Pour pouvoir télécharger ces photos, vous devez posséder un mot de passe presse
Si vous n’en avez pas et désirez en obtenir, n’hésitez pas à contacter notre service presse