EN VIDEO

Jeudi 24 mars à 20h30
Noritaka Tatehana et Kanjuro Kiritake III, Japanese Puppet Show / Bunraku
[Théâtre de marionnettes bunraku, suivi d’une rencontre avec les artistes]

Pour cette Soirée Nomade, l’artiste japonais Noritaka Tatehana - célèbre pour la conception de chaussures à hauteur vertigineuse et sans talons rendues célèbres par la chanteuse Lady Gaga et inspirées des sabots en bois que portaient les oiran (courtisanes japonaises) - invite Kanjuro Kiritake III, maître incontesté du bunraku à Osaka, pour un Japanese Pupett Show inédit.

Inscrit au Patrimoine immatériel de l'Humanité de l'UNESCO depuis 2009, le bunraku - art traditionnel du théâtre de marionnettes au Japon - est composé de trois marionnettistes (ningyo-tsukai) accompagnés d'un narrateur (tayû) et d'un joueur de shamisen.

Inspirée des histoires traditionnelles, Noritaka Tatehana met en scène une pièce en trois actes contant les aventures de trois courtisanes dont les marionnettes sont manipulées à vue par la troupe du prestigieux marionnettiste Kanjuro Kiritake III. Noritaka Tatehana confectionne minutieusement les décors et costumes selon le savoir-faire traditionnel japonais, témoignage pour cet artiste contemporain de sa volonté de préserver tout autant que d’envisager l’avenir du bunraku.

Noritaka Tatehana
Noritaka Tatehana est né à Tokyo en 1985 et a grandi dans la ville historique de Kamakura. Il étudie les beaux-arts et l’art traditionnel japonais à l’université des Arts de Tokyo et se spécialise dans les domaines de la teinture et du tissage. Au cours de cette période, Noritaka Tatehana s’intéresse à l’étude des courtisanes oiran de l’ère Meiji. Il crée des kimonos et des geta – chaussures traditionnelles japonaises – selon la méthode japonaise de tissage traditionnelle Yūzen-zome. Noritaka Tatehana expose son travail à travers le monde entier et s’évertue à intégrer les méthodes ancestrales de l’artisanat traditionnel japonais. Les œuvres de Noritaka Tatehana sont détenues par des collections publiques telles que celles du Metropolitam Museum of Art et du Victoria and Albert Museum.

Kanjuro Kiritake III
Né à Osaka en 1953, Kanjuro Kiritake III est le fils de Kanjuro Kiritake II, marionnettiste de bunraku reconnu « Trésor national vivant » par le gouvernement japonais. Kanjuro Kiritake III décide de devenir marionnettiste à l’âge de 14 ans et intègre la formation de l’Association de bunraku en 1967. Formé par Minosuke Yoshida III, l’un des marionnettistes les plus reconnus au Japon, il se produit sur scène pour la première fois l’année suivante. Durant ces dix dernières années, Kanjuro Kiritake III a acquis une véritable notoriété : il est aujourd’hui reconnu comme l’un des plus talentueux omozukai – marionnettiste principal qui manipule la tête et la main droite de la poupée. En 2003, il hérite du nom de son père et démarre sa carrière en tant que Kanjuro Kiritake III. En plus de ses performances scéniques, Kanjuro Kiritake III mène de nombreuses activités destinées à développer et pérenniser la pratique du bunraku : enseignement, animation d’ateliers au Japon et à l’étranger et production de nouvelles pièces. Il a reçu de nombreuses distinctions comme la médaille Shijuhosho décernée par le gouvernement japonais et le prix de l’Académie des arts japonaise pour l’ensemble de son œuvre.

Informations
Spectacle assis, placement libre.

La représentation commence à l’heure précise : l’accès des spectateurs retardataires peut être refusé ou soumis à certaines conditions et ne donne droit à aucun remboursement.

Noritaka Tatehana et Kanjuro Kiritake III © Noritaka Tatehana

GALERIE

  • © Olivier Ouadah

  • © Olivier Ouadah

  • © Olivier Ouadah

  • © Olivier Ouadah

  • © Olivier Ouadah

  • © Olivier Ouadah

Open mobile menu
Close mobile menu