BALLAKÉ SISSOKO
Carte blanche
Lundi 5 et mardi 6 février

Concerts

Mélodies Mandingues le lundi 5 février à 20h

Ballaké Sissoko raconte qu’enfant, le maniement de la kora ne lui a pas été enseigné : il l’a appris par lui-même en observant longuement son père, le virtuose Djélimady Sissoko. Depuis, il a multiplié les collaborations à travers le monde (et notamment avec le violoncelliste Vincent Segal) et s’est imposé en quinze ans comme l’un des plus talentueux joueur de kora.
Pour cette Soirée Nomade, Ballaké Sissoko s’entoure de jeunes koristes maliens et imagine un hommage musical à Malick Sidibé. Avec sobriété et simplicité, ils mêlent la langue bambara aux cordes de leur kora pour raconter les histoires immémoriales de cette époque et nous replonger dans les années de l’indépendance du Mali.

Informations :
Durée : 1h environ
Concert assis, placement libre.

Intermède bamakois le mardi 6 février de 19h à 22h

Les joueurs de kora s’installent dans l’exposition Malick Sidibé, Mali Twist lors d’une nocturne exceptionnelle et offre au public un récital sur-mesure porté par l’instrument emblématique de la culture mandingue.

Informations :
Nocturne exceptionnelle : accès dans la limite des places disponibles sur présentation du billet d’entrée à l’exposition.

Open mobile menu
Close mobile menu