Raymond Depardon, 7x3, une exposition de films

13 novembre 2004 › 27 février 2005

40.00 €

Rio de Janeiro, Shanghai, Tokyo, Berlin, Moscou, Addis-Abeba, Le Caire : sept villes et le désir de filmer. En réponse à une commande de la Fondation Cartier pour l’art contemporain, Raymond Depardon porte un regard sur ces lieux qu’il a, pour la plupart, déjà photographiés. 7x3, qui est la première exposition de films de Raymond Depardon, présente sept projections simultanées de films tournés en 16 mm couleur et projetés en numérique.
En écho à ces sept films, Raymond Depardon présente des extraits de trois films qui complètent ce tour du monde : Prague, son premier film, réalisé en 1969 lors des funérailles d’Ian Palach immolé en protestation contre l’occupation soviétique ; New York, NY (1982), César du court-métrage 1986, Paris, Gare Saint-Lazare, extrait du film Paris (1998).
« Dans ces villes, il y a peut-être une quête de la ville idéale, du moment idéal. Il s’agit de faire abstraction de mon expérience de professionnel de l’image, comme si je prenais la caméra pour la première fois. Faire ce que je veux. Oublier les faits, me vider. Avec une grande liberté… D’ordinaire, il faut toujours avoir des raisons de filmer. Ici, je n’ai pas de raison de filmer, mais une motivation, une envie, un désir. C’est ce qui est à l’origine de cette exposition : le désir de filmer. » Raymond Depardon, 23 août 2004.

11 février 2007 – 1er avril 2007
Raymond Depardon, Villes/Cities/Städte
Museum für fotografie, Berlin, Allemagne

GALERIE

  • Addis-Abeba, 2004. Palmeraie et désert, 2004

  • Berlin, 2004. Palmeraie et désert, 2004

  • Le Caire, 2004. Palmeraie et désert, 2004

  • Moscou, 2004. Palmeraie et désert, 2004

  • Rio de janeiro, 2004. Palmeraie et désert, 2004

  • Shanghai, 2004. Palmeraie et désert, 2004

  • Tokyo, 2004. Palmeraie et désert, 2004

Open mobile menu
Close mobile menu