Ce qui arrive

29 novembre 2002 › 30 mars 2003

40.00 €

Exposer l’accident. Tous les accidents, du plus banal au plus tragique, des catastrophes naturelles aux sinistres industriels et scientifiques, mais aussi l’accident heureux, du coup de chance au coup de foudre. L’accident c’est la surprise. L’effet de sidération. La première fois. Ce qui survient inopinément. Ce qui arrive.
L’accident fait partie de l’histoire moderne. L’un des principaux phénomènes qui opposent la civilisation contemporaine à celles qui l’ont précédée est la vitesse. L’accident en découle. Il est une accélération qui affecte la vie, l’art, la politique internationale. Les sociétés qui développent la vitesse développent l’accident.
Prise de position, Ce qui arrive soulève la question de l’inattendu et de l’inattention. L’exposition est une suspension. Au rez-de-chaussée, l’espace de la chute – chute à vue ou chute aéronautique – dessine un suspens graphique. Au sous-sol, la quantité inconnue : des vidéos et films d’artistes arrêtent un suspens photographique et cinématographique.

Artistes : Svetlana Alexievitch, Dominic Angerame, Jem Cohen, Bruce Conner, Cai Guo-Qiang, Peter Hutton, Jonas Mekas, Aernout Mik, Tony Oursler, Artavazd Achotowitch Pelechian, Nancy Rubins, Wolfgang Staehle, Moira Tierney, Andrei Ujica

GALERIE

  • Middlemen, 2001 . . Installation vidéo, diffusion en boucle; caméra: Benito Strangio; assistante réalisation: Marjoleine Boonstra . Courtesy carlier I gebauer. Aernout Mik

  • Little Flags, 2000 . . Film super 8, durée: 6min., musique: Fugazi (bande son mixée par Jem Cohen et David Frankel) . . Courtesy Jem Cohen © 2004

  • La Chute, 2002 . . Concept et design: Lebbeus Woods, avec la collaboration d´Alexis Rochas . Collection Fondation Cartier pour l´art contemporain, Paris (acq.2003). Lebbeus Woods. Philippe Ruault

Open mobile menu
Close mobile menu