Hans Ulrich Obrist, Les Entretiens Infinis

Acheter en ligne

22,00 €

Édition Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris

Version française et version anglaise

Broché, 13,8 × 22 cm, 320 pages


Une signature sera proposée à l'issue de L'Entretien Infini dirigé par Hans Ulrich Obrist : vendredi 18 octobre, de 17h00 à 22h00

→ En savoir plus


Événements de lancement au Grand Palais dans le cadre de la FIAC : samedi 19 octobre, de 15h00 à 18h00

→ En savoir plus

30 conversations avec Etel Adnan, Adonis, Fernando Allen, Solano Benítez, Ioana Botezatu, Gloria Cabral, Fredi Casco, Michel Cassé, Matthew Clark – UVA, Raymond Depardon, Vinciane Despret, Ticio Escobar, Flix, Élisabeth de Fontenay, Huang Yong Ping, Junya Ishigami, Guillermo Kuitca, François-Bernard Mâche, Freddy Mamani, Benjamin Millepied, Jean Nouvel, Pierre-Yves Oudeyer, Philippe Parreno, César Paternosto, Paul B. Preciado, Éliane Radigue, Patti Smith, Agnès Varda, Cédric Villani, Luiz Zerbini

ISBN : 978-2-86925-147-2

Parution : octobre 2019

Diffusion : Actes Sud

À propos de la publication

En 2014, à l’occasion des trente ans de la Fondation Cartier, Hans Ulrich Obrist propose « L’Entretien infini » – titre emprunté à Maurice Blanchot –, un marathon de la conversation avec les artistes, scientifiques et penseurs proches de la Fondation Cartier et de sa programmation. Depuis, de nombreux entretiens ont eu lieu avec d’autres artistes et scientifiques à l’occasion des expositions Le Grand Orchestre des Animaux (2016), Junya Ishigami, Freeing Architecture (2018) et Géométries Sud, du Mexique à la Terre de feu (2018). L’intégralité de ces entretiens est aujourd’hui rassemblée dans ce livre invitant à transcender les frontières entre les disciplines et à faire voyager les idées.

Commissaire d’exposition, historien et critique d’art, Hans Ulrich Obrist (né en 1968 à Zurich) est codirecteur des expositions et directeur des projets internationaux de la Serpentine Gallery à Londres depuis 2006. Son intérêt pour les entretiens émerge pendant ses études, dans les années 1990, après la lecture de deux conversations entre Pierre Cabane et Marcel Duchamp, et entre David Sylvester et Francis Bacon. Son projet Conversations compte à ce jour près de 2 000 heures de discussions avec des artistes et a donné lieu à de nombreuses publications.