INNA MODJA
Swinging Bamako
Jeudi 11 janvier, 20h30

Concert et vidéo
Photographiée pour la première fois par Malick Sidibé à trois ans, la chanteuse et actrice Inna Modja, doublement nommée aux Victoires de la Musique (2012), se souvient des orchestres mythiques bamakois avec lesquels elle a grandi et propose une soirée « Swinging Bamako » en hommage à son ami photographe.

« Je connais Malick Sidibé depuis que je suis née. C’était un ami de mon père, de cette bande des « Blousons noirs » qui ambiançait le Swinging Bamako des années 1960. Je garde le souvenir d’un homme joyeux […] que l’on trouvait toujours en train de travailler dans son studio mouchoir de poche aux murs couverts de boîtiers argentiques. Il captait chez les gens une dignité naturelle, et savait les mettre à l’aise pour mieux lancer son fameux « Un sourire ! Un sourire ! » Tout le monde l’adorait. Il était resté simple et n’avait pas conscience du mythe qu’il était devenu. J’avais tenu à ce qu’il réalise les photos de mon tout premier disque, Everyday is a New World, et le clip « Tombouctou » de mon dernier album est filmé dans son studio. Il y a deux ans, je lui avais appris ce qu’est un selfie. Il était hilare ! »
Inna Modja

Informations :
Placement libre.

Open mobile menu
Close mobile menu