Une vie parallèle, un feuilleton d’Anne-James Chaton

Pour la Fondation Cartier, le poète sonore Anne-James Chaton crée un feuilleton web. Après avoir consulté les archives des Soirées Nomades dans le cadre de sa résidence, Anne-James Chaton a rassemblé de nombreux documents – correspondances, enregistrements sonores et vidéos – qui évoquent tous des moments particuliers de la programmation. Publiés tous les mois, les différents épisodes de ce feuilleton permettent de recomposer peu à peu une histoire subjective des Soirées Nomades.

« Après la publication de Vies d’hommes illustres d’après les écrits d’hommes illustres, autobiographie intellectuelle dessinée au travers de relectures libres de mon panthéon littéraire, j’ai conçu le projet d’un second volume qui toucherait au lien que j’entretiens avec le son, la scène, la performance. J’ai poussé les portes de la Fondation Cartier et rencontré Isabelle Gaudefroy et Anne-Laure Belloc qui m’ont ouvert les archives des Soirées Nomades. Je me suis alors plongé dans trente années de lectures, de concerts, de performances, de spectacles, de danses. Les découvertes que j’y ai faites ont modifié la nature de mon projet d’écriture.

Parmi les centaines d’artistes qui ont pris part aux Soirées Nomades, une personne semble avoir participé de près ou de loin à de nombreuses soirées sans toutefois jamais apparaître au grand jour. Elle revient sans cesse au fil des recherches et des entretiens que je mène avec les acteurs directs de ces rencontres : un certain Antoine Jolycoeur, tantôt écrivain, tantôt musicien, la fois suivante producteur, tourneur, vidéaste, éclairagiste, que sais-je encore. Intrigué par cet individu aux visages et aux talents multiples, j’ai décidé d’abandonner mon projet de départ et d’enquêter sur cette personne sans jamais chercher à entrer directement en contact avec elle.

Ce feuilleton est le récit de cette quête. Avec l’aide des artistes l’ayant côtoyé, je présenterai chaque mois les documents attestant de sa présence et de son activité dans les murs de la Fondation Cartier. Je remercie toutes les personnes qui ont bien voulu m’ouvrir leurs archives personnelles. »

Anne-James Chaton

Une vie parallèle, un feuilleton d’Anne-James Chaton
À retrouver une fois par mois entre juillet 2012 et mars 2013 sur fondation.cartier.com

Projet organisé dans le cadre du programme régional de résidences en Ile-de-France.

Open mobile menu
Close mobile menu